Mettre en place un serveur Dnsmasq avec Slackware Linux 14.1

dhcp3_serverDnsmasq est un serveur léger qui fournit les services DHCP et DNS pour des réseaux locaux, même de taille importante. Il est extrêmement facile à configurer, et l’on pourra l’utiliser pour remplacer DHCPD et Bind. Ce dernier n’est pas très adapté pour les DNS de réseaux locaux, notamment à cause de sa syntaxe farfelue et redondante. Dnsmasq nous permettra de mettre en place les fonctionnalités suivantes :

  • Serveur DHCP
  • Serveur DNS primaire pour un domaine local
  • Attribution d’adresses IP invariables en fonction de l’adresse MAC
  • Ajout d’hôtes statiques
  • Gestion des noms d’hôtes virtuels locaux

Voici le HOWTO complet :

Publicités
Cet article, publié dans Linux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mettre en place un serveur Dnsmasq avec Slackware Linux 14.1

  1. Bonjour,

    Tu serais pas en train d’écrire la nouvelle version de « linux aux petits oignons » sur ce blog par hasard? :0)

    • kikinovak dit :

      Oui et non. La documentation que je publie sur ce blog est somme toute assez laconique. Je prépare certes une réédition de « Linux aux petits oignons », qui sera en fait une réécriture complète, à paraître sous le nom de « Débuter avec Linux ». Ce que je publie ici fera probablement l’objet d’un deuxième tome, dédié aux serveurs spécifiquement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s