Synchronisation NTP sous Slackware Linux

clockLorsque plusieurs personnes manipulent des données partagées sur des postes clients différents, il est essentiel que ces postes soient tous à la même heure. Malheureusement, l’horloge intégrée dans les machines n’est pas suffisamment exacte.

Le protocole NTP (Network Time Protocol) permet aux machines d’un réseau de mettre leurs pendules à l’heure. Il permet la synchronisation des machines entre elles. Les serveurs de temps public sur Internet permettent de recevoir le temps exact. À partir de là, on a plusieurs possibilités d’utiliser NTP.

  • La commande ntpdate procède à un ajustement ponctuel de l’horloge du BIOS.
  • L’ajustement ponctuel ne suffit pas pour un serveur qui est censé tourner sans discontinuer. L’horloge du serveur risque de dévier de plus en plus de l’heure exacte. Dans ce cas, il faudra configurer le démon ntpd contenu dans le paquet ntp, qui se charge de contacter les serveurs de temps publics à intervalles réguliers pour procéder ensuite à une série de corrections de l’heure locale.
  • Le démon ntpd peut à son tour être configuré comme serveur de temps pour les machines locales.

Dans la pratique quotidienne, on utilisera ntpdate pour l’ajustement initiale de l’heure locale, et ntpd pour la synchronisation régulière.

Voici le HOWTO complet :

Publicités
Cet article, publié dans Linux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s