Vérifier la santé matérielle d’un disque dur

disk_doctor_128x128_02De temps en temps, il arrive qu’un client m’amène une machine équipée de Microsoft Windows, et qui ne démarre plus. À première vue, pas moyen de savoir si le système a été victime d’un virus ou d’un simple dégât matériel, comme par exemple un disque dur qui lache après un choc physique.

La première chose à faire dans ce cas, c’est de tester le disque dur de la machine pour son intégrité mécanique. Dans la floppée d’outils de diagnostic, j’ai choisi l’outil badblocks.

Publicités
Cet article, publié dans Linux, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s