Plank, un lanceur d’applications à la Mac OS X

dock_icon1-128x128Plank est un lanceur d’applications ou « dock » développé par l’équipe d’Elementary OS pour leur bureau Pantheon. Je n’utilise ni Elementary OS ni Pantheon, mais j’ai quand-même voulu intégrer Plank à mon bureau Xfce 4.12 tournant sous MLED, une base de Slackware Linux modifiée à ma sauce. Contrairement à Cairo Dock, Docky ou autres lanceurs, Plank reste assez minimaliste et léger en ressources. Il comporte juste les options qu’il faut, sans le côté « usine à gaz ».

plank

Dans sa configuration par défaut, le bureau Xfce comporte deux tableaux de bord, numérotés Tableau de bord 1 pour celui du haut et Tableau de bord 2 pour celui du bas. Dans un premier temps, il faut supprimer le tableau de bord inférieur, ce qui se fait en passant par les Paramètres Xfce > Tableau de bord. Dans le menu déroulant en haut de la fenêtre, sélectionner Tableau de bord 2 et cliquer sur le bouton Supprimer à côté du menu. Évitez de vous tirer dans le pied en supprimant le premier tableau de bord, comme j’ai pu le faire.

xfce-tableau-de-bord

Ensuite, dans le menu Applications, démarrer Accessoires > Plank. Si tout se passe bien, Plank s’affiche en bas de l’écran dans sa configuration par défaut, qu’on va peaufiner un peu. Afficher les Préférences de Plank en effectuant un clic droit sur l’icône symbolisant une ancre. Accessoirement, on peut ouvrir un terminal et afficher les Préférences comme ceci :

$ plank --preferences

Configurer Plank à sa guise. J’ai opté pour le thème Transparent, j’ai réduit quelque peu la taille par défaut des icônes tout en activant le zoom.

plank-1

Attention : si vous décidez de masquer l’icône du dock, vous ne pourrez plus afficher les Préférences par un clic droit, et il vous faudra obligatoirement passer par l’option de la ligne de commandes décrite ci-dessus.

plank-2

En temps normal, Plank est censé se lancer automatiquement lors de l’ouverture de votre session Xfce. Si jamais il ne s’affiche pas pour une raison ou pour une autre, il suffit de repasser par le menu Applications > Accessoires > Plank.

Enfin, il faut aller dans les paramètres du compositeur Xfce et décocher l’ombre sous les fenêtres du dock, sous peine de voir apparaître un trait horizontal dans la partie inférieure de l’écran.

plank-compositeur

Voilà une petite vidéo pour vous donner une idée à quoi ça ressemble. Je vous conseille de la visionner en HD plein écran, si vous pouvez.

Plank est disponible dans les dépôts MLED, dans les extras.

Publicités
Cet article, publié dans Linux, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s