Virtualisation avec QEMU/KVM et LibVirt sous Slackware Linux

J’ai souvent besoin de compiler des paquets pour des versions et des architectures différentes de Slackware Linux. Jusqu’ici j’ai adopté une solution multiboot quelque peu brute de décoffrage (voir le Buildbox HOWTO), et j’ai également testé la virtualisation avec VirtualBox. Ces deux solutions sont assez limitées. La meilleure solution consiste ici à mettre en place une série de machines virtuelles avec QEMU/KVM et LibVirt.

logo_kvm

Dans ce tutoriel, je décrirai la mise en place d’un hôte KVM dans mon réseau local (kvmhost.microlinux.lan) et d’une série de machines virtuelles installées sur cet hôte (buildbox.microlinux.lan).

Nous allons éviter de nous compliquer la vie avec les myriades d’options en ligne de commande de QEMU. Au lieu de cela, nous allons profiter des fonctionnalités de LibVirt et de Virt-Manager, qui nous faciliteront considérablement la tâche.

Il serait aisé d’écrire un gros livre sur le sujet de la virtualisation avec KVM. D’ailleurs, cela a été fait. Ce tutoriel est conçu avant tout pour une prise en main de KVM par la pratique.

Publicités
Cet article, publié dans Linux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s